More info: ...

Free and not-binding request!

submit

Skip navigation

 

Places de Port

« Choisir son Bateau » rythme souvent avec « Trouver d’abord une Place de Port ! ». Lorsque nous avons commencé nos recherches pour acheter notre « bateau de rêve », les professionnels nous ont tous demandés si nous avions une place de port. C’est donc ici que démarre la chasse au Trésor !

54 000 places de port manquantes en France

Bien que notre pays dispose de l’espace nautique le plus complet d’Europe avec ses 5 500km de côtes et ses 370 ports, trouver un emplacement pour son bateau s’avère être un véritable challenge !

Les bateaux immatriculés s’élèvent à 900 000 et la flotte dite « active » n’est que d’environ 420 000 bateaux (avec une croissance de 10 000 unités par an). La capacité d’accueil est évaluée quant à elle à 223 000 dans les ports. Toujours selon les sources officielles du CODCAP, il manquerait 54 000 places de port en France pour les bateaux de plaisance. Ce comité pour le Développement des Capacités d’Accueil de la Plaisance a pour mission principale de favoriser la mise en œuvre de solutions concrètes face au manque de capacités d’accueil des ports de plaisance. Les régions les plus touchées se situent en PACA, sur le Littoral Atlantique et en Bretagne.  Depuis longtemps, ce manque de places est reconnu comme le premier frein au développement de l’industrie et du tourisme nautiques. Les conséquences sur l’emploi sont également directement liées (100 bateaux dans un port créent 10 emplois).

Toutefois, les industriels s’accordent à dire que le manque de places n’est plus l’unique frein. « Depuis 2009, la crise économique est devenue tout autant responsable du ralentissement de notre filière. » constate Monsieur Mabo, Secrétaire Général Adjoint de la Fédération des Industries Nautiques. D’après nos recherches, l’estimation des pertes financières pour le secteur du nautisme n’a pas été évaluée.

Des listes d’attente parfois interminables !Places de Port

« 10 ans d’attente pour une place de port à Saint Cast (22) », avons-nous obtenu comme réponse en téléphonant à la capitainerie alors que le port vient de s’agrandir très récemment. Les appels dans les capitaineries se suivent et se ressemblent un peu partout en France. Il faut souvent attendre de nombreuses années pour espérer pouvoir louer ou acheter une place de port à flot.

Pour être concret, sachez qu’en moyenne il faut attendre 6 ans pour un bateau de moins de 12 m (ce qui représentent 70% des inscrits).

A noter toutefois des délais moyens assez variables suivant la taille et la région recherchées. Par exemple, pour les bateaux inférieurs à 6,5m, la moyenne national est de 74 mois (mais 2 ans pour la Manche et 9 ans en PACA). Il apparaît que l’engorgement le plus important concerne les bateaux de 8 à 12m. Ensuite, plus la taille du bateau est importante et moins la durée d’attente se fera ressentir car il y a moins d’inscrits. La Bretagne est très demandée pour les moins de 15m (43%), et PACA pour les plus de 15m (31%).

Chaque année il y a 20 000 nouvelles immatriculations, des solutions doivent forcément exister ?

Réagissez à cet article : Pour vous, le manque de places de port est-il vraiment un frein à l’acquisition d’un bateau ?

 

Lisez la suite de ce dossier : Places de Port : La France est-elle vraiment à sec ? 2/3 

2 Commentaires

  1. Je ne penses pas que le manque de places de port soit vraiment un frein à l’acquisition d’un bateau. Les personnes ayant un bateau et qui le remorquent pour le ranger en période creuse libèrent leurs place en général. Il faut donc s’adapter aux périodes et s’arranger pour aller faire du bateau que en période où les places de ports sont disponibles!
    Merci pour ton article, ta problématique est très intéressante, je vais m’empresser de lire la suite.

  2. Merci pour ces commentaires, en effet ce premier article était un état des lieux soulevant certaines problématiques liées au place de port, ensuite nous abordons, dans les articles suivants, toutes les solutions possibles !


One Trackback/Pingback

  1. […] à l’affût d’une place de port depuis nos derniers articles, ChoisirMonBateau a visité pour vous le nouveau port à sec « Les Portes de l’Atlantique ». […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

|